Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 20:13

Je n'ai pas pour habitude d'aller voir de films français au cinéma.

Non pas que je les boude vraiment mais je les trouve parfois plus adaptés au petit écran. Je les attends bien sagement et les savoure tranquillement à la maison.

Pour ce qui est du grand écran, je lui réserve de l'action, des images à couper de souffle et de l'original, histoire de ne pas trop en avoir pour mon argent.

C'est un choix certes.

N'empêche que je suis quand même allée voir un film français dernièrement.

Invitée par ma maman, j'ai pu voir sur ses conseils "Avis de mistral" de Rose Bosch avec Jean Reno en guest star.

 

 

avis-mistral.jpg

 

 

 

L'histoire :

 

"Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent malgré eux en vacances en Provence chez leur grand-père Paul "Oliveron", qu'ils n'ont jamais rencontré à cause d'une brouille familiale.

Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient surtout que leur père a annoncé la veille qu'il quittait la maison. En moins de 24h, c'est le clash des générations entre un grand-père qu'ils croient psychorigide. A tort.

Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles.

Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l'une par l'autre."

 

 

Et mon avis en quelques lignes :

 

Le film est truffé de caricatures. Les accents du Sud sonnent souvent faux (je pense notamment au personnage aguicheur de Magalie, joué par Aure Atika) et le pastis coule forcément à flots, et d'autant plus lors des courses de taureaux et des fêtes de village endiablées autour de la paëlla géante !

Bref, on n'échappe donc pas aux stéréotypes en tous genres.

D'emblée, j'ai vu venir le final gros comme une maison. Ce grand-père bourru qui s'attendrit et évolue progressivement et ces ados de base (joués par Chloé Jouannet, fille d'Alexandra Lamy et Hugo Dessioux connu sur le web) qui n'en font qu'à leur tête mais qui finissent quand même par tirer certaines leçons des enseignements donnés par les adultes...

 

 

avis-de-mistral-02-04-2014-14-g.jpg

 

Il reste quand même les magnifiques paysages du Lubéron rythmés par le souffle du mistral entre les oliviers et les cordes à linge et de jolies scènes simples qui ont réussi à me tirer quelques larmes.

Le petit frère de la bande, vrai sourd et muet, joué par l'adorable Lukas Pelissier nous fait fondre avec ses yeux bleus pleins d'innocence et son grand sourire et on est happé par cette nature ensoleillée et cette ambiance chaleureuse qui sent les vacances dans le Sud.

 

avis-de-mistral-jean-reno.jpg

 

On croise aussi Michel Drucker (très brièvement !), Charlotte de Turckheim et Hugues Aufray en bikers sur le retour...

 

photo-Avis-de-mistral-2013-1.jpg

 

 

Et le beau Tom Leeb (oui, oui le fils de Michel !) en charmeur bad boy (Un canon je vous dis pas !!)

 

photo-Avis-de-mistral-2013-8.jpg

 

 

Du bien beau monde pour ce petit film familial sans prétention, plein de caricatures mais aussi de bons sentiments qui font du bien et qui nous font ressortir de la salle en soupirant d'aise.

Malgré les grosses ficelles utilisées, ça fait du bien au coeur et je peux dire que j'ai passé un bon moment devant ce film !

 

Et vous, connaissez-vous ce film ?

 

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Mlle Macaron - dans Je vais au cinéma
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 16:10

Petite, je vouais un véritable culte à Mary Poppins.

 

 

movies-mary-poppins-still-3_1.jpg

 

Oui, certes, ça fait un peu désuet quand on sait que les générations actuelles ne voient que par Spider Man, Violetta ou Dora l'exploratrice...

 

Mais moi j'aimais les contes bien gentillets où la magie se trouvait toujours une place bienheureuse.

Mary Poppins, avec son parapluie à bec de perroquet qui parle, son chapeau à fleurs, ses petites bottines (so fashion !), son grand sac à malices et sa voix enchanteresse a accompagné toute mon enfance.

Et je peux l'avouer, même encore aujourd'hui, lorsque le film repasse à la télé, je me réserve la journée pour pouvoir le regarder et m'en délecter encore une fois.

Chacun ses films cultes, hein. 

Ne vous moquez pas.

 

Aussi, lorsque j'ai su qu'un film racontant l'histoire de la création de Mary Poppins sortait, je me suis naturellement dit qu'il fallait absolument que je le voie ! Histoire d'appronfondir un peu plus mon culte...

 



dans-l-ombre-de-mary-copie-1.jpg

 

 

Et j'ai donc appris que le film Mary Poppins était tiré des livres de Pamela Lyndon Travers (ce que j'ignorais, honte à moi !) et que celle ci avait refusé de céder ses droits à Walt Disney pour le film pendant 20 ans !

Dans "Dans l'ombre de Mary", on assiste donc au bras de fer entre P. L. Travers, magistralement interprétée par la talentueuse Emma Thompson et Walt Disney, joué par un Tom Hanks toujours au top.

 

 

21019118_2013102215511537-e51cb.jpg

 

 

Quand l'auteur, peu commode et c'est peu de le dire, finit par céder, elle exige un droit de regard sur le scénario et régente toute son écriture en pinaillant tout du long afin de protéger la mémoire de son personnage bien aimé.

A l'origine, par exemple, elle ne voulait aucun chant ni aucune animation dans le film !

Mais son côté psychorigide est atténué par des flashbacks qui nous ramènent à son enfance et nous font peu à peu comprendre ses failles et les raisons de ce comportement.

Mention spéciale à Colin Farrell qui joue très justement son père et que je n'avais même pas reconnu au départ !

 

 

525677-7d248.jpg

 

 

Mais c'est sans aucun doute Emma Thompson qui brille ici par son formidable jeu d'actrice avec ce rôle délicat et si plein de contradictions.

Elle nous livre une interprétation tout en nuances et nous balade entre émotion, compassion et agacement total pour ce personnage hors normes.

 

 

emma-thompson.jpg

 

 

J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur la création Disney de Mary Poppins même si la réalité fut apparemment moins édulcorée au final.

En définitive, si vous avez aimé Mary Poppins, vous aimerez sûrement "Dans l'ombre de Mary" pour son jeu d'acteurs et pour toutes les anecdotes originales sur cet envers de décor !

 

"Un vrai petit morceau de sucre qui est de la médecine à couler"...

 

A noter : Je regrette le titre français et lui préfère la version originale : "Sauvons M. Banks", beaucoup plus parlant et approprié selon moi !

 

sauvons-M.-Banks.jpg

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Mlle Macaron - dans Je vais au cinéma
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 00:39

Il y a de ces films un peu spéciaux, un peu marquants qui vous parlent doucement et vous laissent songeurs un moment. 

De ces films où la poésie s'invite et se mêle à la réalité avec ce petit quelque chose de magique qui nous donne le sourire.

 

La Vie Rêvée de Walter Mitty est un de ceux là et je voulais me poser un peu pour vous en parler aujourd'hui.

 

 

LA-VIE-REVEE-DE-WALTER-MITTY.JPG

 

 

L'acteur Ben Stiller est passé derrière la caméra une cinquième fois pour nous livrer une réflexion sur la vie et l'imaginaire à travers le personnage de Walter Mitty, un homme timide et maladroit qui passe inaperçu.

Loin du burlesque habituel, Ben Stiller joue un rôle différent tout en finesse (avec un humour décalé toujours présent mais délicat) entre l'amoureux secret, l'employé sérieux mais en mal de reconnaissance et l'homme à l'imagination débordante qui se crée un monde parallèle fantasmé pour échapper aux injustices et aux difficultés de sa vie.

 

 

walter-mitty.JPG

 

 

Mais il est bien obligé de se confronter à la réalité et de sortir de son quotidien si routinier quand on le menace de la licencier s'il ne retrouve pas le mystèrieux négatif 25 dont il avait la charge.

Il part alors à sa recherche de l'Alaska à l'Himalaya en passant par l'Islande.

 

De fabuleux paysages sublimés par une magnifique bande originale se déroulent alors pour suivre le voyage initiatique atypique de cet être attachant qui nous ressemble un peu au fond !

 

 

w-mitty.JPG

 

Cette quête lui fera peut-être enfin comprendre qu'il vaut mieux vivre sa vie que de la rêver...

 

On remarquera aussi la présence de Sean Pean en photographe baroudeur et de Shirley MacLaine en maman bienveillante et perspicace !

 

 

BEn-stiller-Sean-Penn-sur-le-tournage-de-La-Vie-Revve-de-Wa.jpg

 

shirley-maclaine.jpg

 

 

Une belle fable adaptée d'une nouvelle de James Thruber, que certains pourront accuser d'être "gentillette" et trop pleine de bons sentiments mais moi j'aime ça !

Une bouffée d'air frais dans ce monde de brutes, ça fait toujours du bien non ?

 

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Mlle Macaron - dans Je vais au cinéma
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 17:49

"Happy New Year" célèbre l’amour, l’espoir, le pardon, les secondes chances et les nouveaux départs, à travers les histoires entremêlées de couples et de célibataires, racontées au milieu du rythme effréné et des promesses de la ville de New York pendant la nuit la plus éclatante de l’année."

 

19849312_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111116_121426.jpg

J'ai un homme très fleur bleue à la maison (et oui !) qui aime toutes les comédies romantiques de ce type et que j'ai suivi pour voir ce film a cinéma hier soir ! 

On y trouve une floppée d'acteurs américains connus (Robert de Niro, Halle Berry, Hilary, Swank, Zac Efron, Sarah Jessica Parker, Josh Duhamel, Lea Michele, Ashton Kutcher...) et de petites histoires qui s'entremêlent genre Love actually ou Valentine's day. Il ne faut évidemment pas s'attendre au film du siècle, il est plutôt lent au démarrage et regorge de bons sentiments américains et d'histoires à l'eau de rose... Mais pour ceux qui veulent ne pas réfléchir, passer un moment divertissant avec toute cette série s'acteurs, moi je dis pourquoi pas ? Je n'ai pas vu les 2h de film passer finalement !

 

Sur ce petit avis tout simple (le dernier de l'année et j'espère que beaucoup d'autres suivront l'ouverture de ce blog !),

je vous souhaite une excellente année 2012 !

 

A très bientôt !

 

Repost 0
Published by Mlle macaron - dans Je vais au cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Mlle macaron
  • Le blog de Mlle macaron
  • : J'aime les chiens (mais plus particulièrement le mien...), les macarons (forcément...), les mots doux, les bisous, l'école (bah oui, je suis "maîcresse"...), les sacs, les chaussures, les bijoux, me maquiller, faire du shopping, prendre des bains, dormir tard, manger chinois, lire, écrire, traîner en chaussettes le week-end, danser, aimer, vivre... (et tout ça en vrac ici !) Bienvenu(e)s !
  • Contact

En ce moment je lis

                            nymphéas noirs

Recherche

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Mlle macaron sur Hellocoton

Suivez-moi aussi sur :

 

instagram facebook-logo.jpg

Ma chaîne

logo-youtube.jpg

Me contacter

mllemacaron@voila.fr

Ceci est un blog Zéro Carbone

bonial – horaires et promos – moins de co2