Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 00:20
Calicéo vous connaissez ?
caliceo.jpg
C'est un espace de remise en forme aquatique et beauté massages qu'on peut trouver dans certaines villes comme Toulouse, Dax, Perpignan, Pau, Lyon ou Nantes.
Qu'est ce qu'on y trouve au juste ?
 
  • "Un espace Balnéo avec 4000m² D’INSTALLATIONS UNIQUES ENTIÈREMENT DÉDIÉES A LA FORME ET AU BIEN-ÊTRE (15 euros l'accès de 2h)

    Dès l’entrée à l’espace aquatique, le clapotis de l’eau associé aux douces lumières des bassins
    nous transporte ailleurs, loin du stress et des tracas quotidiens.

    A l’intérieur, le décor résolument zen fait la part belle au marbre de Carrare,
    à la pâte de verre, aux pierres naturelles et à la chaleur du bois.
Les bassins intérieurs et extérieurs, remplis d’eau chaude à environ 33°C toute l’année,
sont équipés de:
- Jacuzzis,
- Sièges, lits et bains bouillonnants,
- Jets à forte pression,
- Geysers,
- Fontaines,
- Cascades
- et cols de cygne qui décontractent et délassent le corps." A l'intérieur, on peut aussi se prélasser dans un sauna ou un hammam.

  • Un espace cardio training et activités physiques avec des cours d'Aquagym ou des cours d'Aquabike.

 

  • Et un espace beauté massages avec des soins du corps ou du visage.

Une petite idée du plan du Calicéo de Toulouse :

3dtoulouse.jpg

Mais pourquoi je vous parle de cet endroit en fait ?

 

Tout simplement pour vous raconter un massage que je suis allée me faire faire là-bas !

Alors les massages, je ne sais pas pour vous, mais pour moi ce n'est PAS une grande histoire d'amour... Mon homme est du genre "feignant" pour ce qui est de m'en faire (et pourtant je ne compte plus mes appels du pied et du reste avec les nombreuses barres de massage Lush agitées sous son nez mais sans succès... Donc les barres de massage en question croupissent maintenant dans ma salle de bains. Et je n'ai même pas la force de me masser moi même avec ! Se masser soi même je trouve ça un peu bizarre comme concept de toute façon...).

Quant aux massages dits "en institut", je n'en avais vécu qu'un seul qui m'avait été offert chez Yves Rocher. Et on peut dire que je n'avais vraiment pas trouvé ça terrible... Genre endroit limite cradingue et impression de gêne tout du long. Parce que se faire palper presque à poil par une inconnue pendant une heure, pour moi, c'est pas exactement une partie de plaisir.

 

Vous l'aurez compris, je ne suis pas du genre à me dire :"tiens, et si je me payais un bon petit massage aujourd'hui ?..." C'est un truc qui ne me vient pas à l'esprit. Je sais prendre des rendez-vous chez le dentiste, l'ophtalmo, le médecin ou le gynéco... Mais pas pour un massage, ça me dépasse. Je n'ai pas l'habitude de prendre des rendez-vous pour des moments de plaisir et de relaxation pour moi seule mais juste pour le strict nécessaire. Alors que je pourrais bien sûr mais ça, non, je ne sais pas.

 

Et donc, comme je suis une fille super sympa (!) mes collègues de l'an dernier m'ont gentiment offert un massage de mon choix chez Calicéo avant mon départ de l'école ! J'ai dit :"merci, merci c'est vraiment super gentil les amis !" mais au fond, je peux vous l'avouer, je me suis dit : "merde alors, un massage cradingue et bizarre, le retour !"

 

Bref, le bon était valable un an et comme quand même, j'avais pas envie de mourir bête et que surtout fallait pas gâcher une si jolie attention, j'ai fini par prendre mon rendez-vous pendant mes dernières vacances... J'ai eu un large choix de soins et j'ai réservé un massage oriental de 50 min à l'huile miellée à la fleur d'oranger pour libérer les tensions musculaires et dieu sait que j'en ai spécialement cette année, je vous raconte pas ! (valeur 73 euros, ils se sont pas foutu de moi les gentils petits collègues ! Et je les embrasse bien fort au passage !).

 

Voilà. Le jour en question, je me suis rendue toute timide et un peu méfiante à Calicéo. A l'accueil, on m'a tout de suite prise en charge en m'orientant dans une salle d'attente très chic, épurée et cosy. Plancher sombre, fauteuils design, bambou, portes coulissantes, murs chocolat et crème dans ce style :

File-1319745574.jpg

  (ici une vraie image d'un espace massages Calicéo mais pas sur Toulouse où c'était plus petit mais tout aussi mignon)

 

J'ai attendu 5 à 10 min en voyant passer des masseuses en tenue sobre et tongs d'intérieur qui font des "Fioup fioup" tout doux quand on marche avec.

Je n'en menais pas large à ce moment là. Je ne sais pas trop pourquoi. Le manque d'habitude et le souvenir de ma précédente expérience sûrement. Je me demandais ce qu'on allait me faire au juste et où, et si j'allais devoir me doucher avant, garder ma culotte... Inutile de vous dire que de toute façon j'étais déjà propre et rasée de frais pour parer à toute éventualité ! Je ne voulais prendre aucun risque !

 

Bref. Ma gentille masseuse est finalement venue me chercher en me sussurant un doux "Suivez moi, vous allez pouvoir vous installer..." Dans ces cas là, on tend l'oreille. Pour être une bonne masseuse, il faut aussi savoir chuchoter. Je l'ai donc suivie en pensant très fort au devenir imminent de ma culotte imperméable - montante - emboîtante toute propre.

 

Je suis rentrée dans une petite pièce chauffée à l'ambiance tamisée avec une grande table de massage, un portemanteau et un lavabo avec une commode en bois au fond. Un truc qui ressemblait à ça mais avec une seule table au milieu et la commode - lavabo du fond !

massage.jpg

Et là arrive l'instant crucial que j'attendais depuis le début : ma masseuse championne du chuchotage (elle devrait donner des cours à mes petits élèves !) me demande de me déshabiller complètement, d'enfiler le string jetable juste là et de m'installer à plat ventre sur la table en attendant son retour. Bon, je comprends que c'en est fini pour ma culotte de warrior qui cache la cellulite et que maintenant, je vais devoir ranger mes complexes au placard.  Je m'en doutais quand même mais je gardais un petit espoir (chez Yves Rocher, j'avais pu la garder).

 

Allez, je me fais une raison. J'enlève tout. Je sors le string en mousse de la pochette en plastique (!) et je le tourne dans tous les sens pour comprendre où est le devant du derrière. Je me décide, je le mets (la vache, ça poche ce truc mais comment ça va tenir ?!). Je suis debout à poil avec un string en mousse et je sais même pas si j'ai mis le devant devant et le derrière derrière quand la masseuse revient déjà (j'ai dû mettre trop de temps pour me décider sur le sens dans lequel le mettre !) Elle me regarde avec un petit sourire gêné, et je me jette vite à plat ventre sur la table histoire qu'elle n'ait pas trop le temps de voir mes seins ou de se rendre compte que j'ai mis mon string à l'envers.

 

Je mets ma tête dans le trou prévu à cet effet au bout de la table. C'est la première fois que je teste ça, y'en avait pas non plus chez Yves Rocher. Au moins, j'ai le dos bien droit et je me sens tout de suite bien installée (mise à part la sensation du string en mousse qui poche toujours bien entendu). Là, ma masseuse place une serviette de bain sur mon arrière train et je peux enfin souffler et desserrer les fesses (c'était automatique, question de stress).  Je me concentre sur la petite musique de fond toute douce. Un bruit de nature en boucle, des grillons, des vagues... Le massage peut commencer.

 

Elle verse l'huile tiède sur les pieds ("j'espère que je sens pas des pieds"). De petites pressions très agréables. Puis ça remonte le long des mollets avec un peu plus de vigueur mais pas trop quand même. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur qu'un poil disgrâcieux ne soit passé entre les mailles du filet de ma dernière épilation... Mais je me raisonne vite. Il fait bien trop sombre. C'est fou ce que je peux penser parfois, ça tourne non stop dans ma tête (ouais je sais, c'est la loose)!

Du coup, je me dis "allez arrête de penser maintenant, t'es trop nulle, détends toi, c'est le moment où jamais ! Après en plus, tu reprendras jamais rendez-vous par toi même ! Mais Bouducon (je rappelle qu'on est à Toulouse un peu) arrête de penser pour une fois !"

La masseuse remonte le long de ma cuisse, genre pressage de cellulite. Je me dis que ça peut pas faire de mal et puis qu'elle doit en voir des vertes et des pas mûres. Des qui doivent même pas se laver avant ou qui ont des poils longs comme mon bras qui dépassent de partout... "Mais BOUDU arrête de penser j'ai dit, allez écoute les grillons plutôt !!!!"

 

Elle passe à l'autre jambe, je me détends enfin. J'ai les yeux fermés bien sûr. Il aura fallu deux jambes pour que je me laisse aller. Que j'oublie Yves Rocher, ma culotte de warrior, mes poils possiblement oubliés et mon string en mousse qui poche. Je vous épargne le dos, les bras, la nuque. Je suis toujours la tête envolée dans mon trou de table, à moitié baveuse et presque endormie.

 

Je me réveille un peu quand la masseuse me chuchote de me retourner. J'ai la tête en vrac et la marque de la serviette sur le visage. Heureusement qu'il fait sombre. Je retrouve ma gêne quand je me retrouve sur le dos, les seins nus. Elle me masse le cou et passe entre mes seins pour accéder au ventre. ça me fait un peu drôle, mais rien d'anormal. Elle insiste ensuite sur le visage, les cheveux, le front. Puis elle se lave les mains et c'est fini. Je peux me rhabiller, et jeter mon string surtout. Avant de sortir, je rigole en jetant un coup d'oeil à la silhouette de mon corps imprimée sur la serviette en papier blanc de la table de massage. Style taille marquée à l'extrême et fesses rebondies ! (On dirait un dessin animé !)

 

Au final, je suis détendue, zen, huilée de partout à la fleur d'oranger. Je sens le gâteau oriental jusque dans les cheveux.

Mais je poisse de partout. Il va falloir que je me douche en rentrant, quel dommage de retirer déjà cette odeur à tomber par terre.

 

Je sors à l'accueil où la masseuse m'attend pour me dire au revoir. Je la remercie et je m'entends lui dire "et en plus, c'était mon tout premier massage !"

Oui, je l'avoue, j'ai oublié le malheureux épisode Yves Rocher. C'est le premier VRAI massage où je suis arrivée à me détendre et qui m'a donné envie de reprendre un rendez vous par moi même un jour. Alors j'ai eu envie de le dire. L'autre, il comptait pas vraiment.

 

Parce que y'a pas d'mal à s'faire du bien, pas vrai les filles ?

 

Si l'expérience Calicéo vous intéresse c'est par ici 

 

Et vous, que pensez vous des massages en institut si vous avez déjà testé ?

Du genre gênées à trop penser tout le temps ou plutôt baveuses endormies ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle macaron - dans Je suis coquette
commenter cet article

commentaires

Cherry 21/03/2012 10:04

Je réponds tardivement tu m'excuuuuuse :3
Oui j'ai fais des études en esthétique et donc soins visage et corps ^^ Je n'ai jamais vraiment massé comme a du te le faire cette masseuse mais je m'entraine sur mon homme qui apprécie déjà bien
:) mais ca serait mon rêve de faire ces prestations sur les clientes et qu'elles en ressortent toutes bien, toutes détendues ^^

Mlle macaron 21/03/2012 13:13



Meuh oui je t'excuse ! (J'avais oublié moi même alors ! ) Ah ben c'est super ça ! Je te souhaite de réaliser ce joli
rêve alors ma belle !



Cherry 09/03/2012 23:57

Ton article fait plaisir à lire :) Malgré tes petites pensées et questionnements du début, ton massage devait être formidable et je dis bravo à cette masseuse esthéticienne de t'avoir fait passer
un bon moment ! Ca m'as fait rêver ton petit récit, j'adorerais recevoir (ou faire ! c'est agréable aussi dans une ambiance de bien-être en institut.. on voit que j'ai envie de bosser dis donc Oo)
un massage pareil ! En plus fleur d'oranger.... THE BEST odeur du siècle ;)
Bisous

Mlle macaron 10/03/2012 11:51






 Super massage, c'est pour ça que j'ai eu envie de dire que c'était le premier. Le premier vrai massage qui m'a fait de l'effet, tu vois ! Oui j'ai pu voir que tu avais fait des études dans
le domaine de l'esthétisme ? Tu as déjà massé comme ça ? C'est agréable à faire aussi dans l'autre sens ?... Et pour la fleur d'oranger c'est ce qui m'a décidée à prendre celui ci ! Je me suis
reniflée toute la soirée avant ma douche après ! Une tuerie ! Gros bisou ma belle



beautyslush 09/03/2012 22:56

un peu, j'avoue!

beautyslush 09/03/2012 22:49

barf, le point positif, c'est que j'étais bien rasée/épilée!

Mlle macaron 09/03/2012 22:50






 Hi hi ! Maintenant tu dois te lâcher alors !



beautyslush 09/03/2012 22:43

nan, moi c'était gros néons blancs, pendant plus d'un an.

Mlle macaron 09/03/2012 22:45



Rhooo l'horreur ma pauvre !!! Je compatis !



Présentation

  • : Le blog de Mlle macaron
  • Le blog de Mlle macaron
  • : J'aime les chiens (mais plus particulièrement le mien...), les macarons (forcément...), les mots doux, les bisous, l'école (bah oui, je suis "maîcresse"...), les sacs, les chaussures, les bijoux, me maquiller, faire du shopping, prendre des bains, dormir tard, manger chinois, lire, écrire, traîner en chaussettes le week-end, danser, aimer, vivre... (et tout ça en vrac ici !) Bienvenu(e)s !
  • Contact

En ce moment je lis

                            nymphéas noirs

Recherche

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Mlle macaron sur Hellocoton

Suivez-moi aussi sur :

 

instagram facebook-logo.jpg

Ma chaîne

logo-youtube.jpg

Me contacter

mllemacaron@voila.fr

Ceci est un blog Zéro Carbone

bonial – horaires et promos – moins de co2